Dès 2004, Joel alias « Dobermann » commençe à créer des montages vidéo pour différentes associations et mouvements culturels genevois. Sans aucune formation graphique quelle qu’elle soit, il se débrouilla facilement avec l’aide de l’association « Les Allumés de Carouge » (aujourd’hui dissoute) ainsi qu’avec Internet et les forums de discussion.
C’est au début du printemps 2006 qu’il passa faire un tour au Festival Electron et découvrit pour la première fois l’art du vjing avec Vj Nataraja. Là, c’est le coup de foudre avec les projections vidéo. Sympathisant avec Nataraja qui prit le temps de lui expliquer les recettes de base d’un vj. S’en suit de long mois d’apprentissage des logiciels et d’acquisition de matériel.
C’est durant cette même année que Joel a fait la rencontre de Sébastien alias « Zoophar », le collectif était née. Le premier live s’était déroulé au K-bar d’artamis pour une soirée hardcore durant une froide nuit d’octobre. Le public habituel du k-bar peut familié aux projections vidéo n’a pas attendu la fin de la soirée pour exprimer leur admiration aux deux vj.
Depuis cette nuit-là, le collectif n’a cessé de faire évoluer leur façon de faire du vjing et peaufiner leur technique au gré des événements/soirées. De Genève à la France en passant par la Suisse Alémanique, les organisateurs et public apprécient à chaque fois les projections du collectif et leurs ouvertures d’esprit.